dimanche , 19 mai 2019
Accueil / People / Artiste-peintre bangladais – Maksudul Ahsan : «Je m’inspire de la souffrance pour peindre»
Maksudul Ahsan
La Haut-commissaire du Bangladesh, Rezina Ahmed en compagnie de l’artiste peintre Maksudul Ahsan

Artiste-peintre bangladais – Maksudul Ahsan : «Je m’inspire de la souffrance pour peindre»

Invité par la haut-commissaire du Bangladesh à Maurice, Rezina Ahmed, l’artiste-peintre bangladais de renommée mondiale, Maksudul Ahsan, a exposé ses tableaux à la mairie de Port-Louis du 5 au 8 décembre. Il s’est dit honoré et ravi d’avoir pu exposer ses tableaux durant trois jours et d’avoir rencontré les peintres et artistes mauriciens avec lesquels il a partagé son expérience. Il a apporté dans ses valises 35 tableaux que les Mauriciens ont pu apprécier à leur juste valeur.

Maksudul Ahsan est né à Chandpur et est diplômé de l’Institut des beaux-arts de l’université de Dhaka. En 1989, il décroche une maîtrise et en 1992 et reçoit un diplôme de l’Académie de Planification et de Développement. En 1989, Ahsan devient professeur au Khulna Art College. En 1991, il est nommé rédacteur artistique de l’hebdomadaire Shannoy Soonglap à Dhaka. L’artiste, qui vit à Delhi, en Inde. nous explique qu’il travaille à l’aquarelle et à l’huile sur canevas. Il se conforme aux traditions artistiques et le thème de la souffrance des gens occupe une place centrale dans ses toiles. « La souffrance humaine me touche le cœur et je m’inspire de cette souffrance pour peindre mes tableaux », dit-il. Outre la souffrance des gens, il peint aussi les politiciens à sa façon ainsi que la situation déplorable des minorités.

Maksudul Ahsan est aussi écrivain. Il a publié deux recueils de poèmes et a illustré des livres. Il a visité plusieurs pays et il a à son actif plus d’une cinquantaine d’expositions en solo dans plusieurs pays dont entre autres, le Canada, la Malaisie et l’Inde. Il est le fondateur de la société « Jania Abrittri Charcha Kendra » et secrétaire-général de « Arts and Cultural Society » depuis 2004.

Soulignons que la venue à Maurice de Maksudul Ahsan s’inscrit dans le cadre du 50e anniversaire de notre indépendance que célèbre à sa façon la Haut-commissaire du Bangladesh. Autres activités pour marquer l’évènement : un match de football opposant une équipe du Bangladesh à des Mauriciens à Grand-Baie et un programme culturel le 16 décembre 2018.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Aafreen Haajrah Ahseek

Compétition de peinture du NHF : Aafreen Haajrah Ahseek remporte le premier prix

À 14 ans, Aafreen Haajrah Ahseek fait déjà la fierté de ses parents et de …