mercredi , 13 décembre 2017
Accueil / Actualités / Approvisionnement en produits pétroliers : Ashit Gungah rassure la population
Ashit Gungah

Approvisionnement en produits pétroliers : Ashit Gungah rassure la population

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ashit Gungah,  a tenu une conférence de presse dans la soirée de samedi 2 décembre au bâtiment de la State Trading Corporation (STC) à Ebène, pour donner l’assurance à la population mauricienne qu’il n’y aura aucune pénurie de carburant dans le pays.

Le ministre a jugé nécessaire et utile de rassurer la population  vu que le navire Pacific Diamond n’a pu quitter le port de Mangalore après que la compagnie Betamax ait saisi la Cour de Karnataka pour empêcher le navire de quitter la Grande Péninsule afin que la STC lui donne des garanties de recevoir son dû. « Nous avons pris connaissance de cet ordre vendredi après-midi, 1er décembre. Immédiatement, le panel légal de la STC s’est engagé à répondre légalement à cet ordre. C’est ce lundi 4 décembre que les discussions auront lieu en Haute Cour de Karnataka », affirme le ministre.

Il a indiqué que le ministère du Commerce et la STC ont pris les dispositions nécessaires pour éviter tout manque. « Je tiens à rassurer la population et les opérateurs économiques. Il n’y aura pas de pénurie, » a-t-il déclaré.  Cependant, le ministre n’a pas voulu révéler quelles « dispositions » ont été prises.

Il n’a pas été tendre envers la  compagnie Betamax. « Leur décision est antipatriotique, irresponsable et dégoûtant. C’est un sabotage envers le pays. Dans le fond, ce n’est pas simplement une action contre la STC mais Betamax veut mettre notre économie en péril,» a-t-il martelé.

Questionné sur le volume de nos réserves en produits pétroliers, le ministre du Commerce s’est contenté de dire que pour le moment le pays dispose de réserves confortables: « Nou ena bane reserves ki pou le moman li confortable. Mais nous avons pris les dispositions. » Il a tenu à préciser qu’il n’y aura pas de rupture d’approvisionnement en carburants. « Nous avons la continuité. En janvier 2015, nous avons passé par des moments plus difficiles où nous n’avions pas de bateau. » Selon lui, la situation est critique pour Betamax et non pas pour le gouvernement car la compagnie Betamax « sabote » le pays.

Le ministre Gungah précise que les 40 000 tonnes de produits que le navire Pacific Diamond devait ramener à Maurice sont « l’essence, le diesel et le carburant pour avions. »

Sinatambou tacle Betamax

Le porte-parole du gouvernement Etienne Sinatambou lors de sa conférence de presse samedi 2 décembre, a voué aux gémonies la compagnie Betamax qu’il a accusée de s’être rendue coupable d’un acte anti-démocratique et d’avoir trahi le pays. « Elle veut mettre le pays à genoux. C’est odieux ce que la compagnie a fait.. On se demande pourquoi il a fallu attendre le mois de décembre » a-t-il dit. Cependant, il a donné des garanties qu’il n’y aura pas de pénurie de produits pétroliers car la State Trading Corporation (STC) se penche sur le dossier. Il est d’avis que le gouvernement avait raison de résilier le contrat de Betamax. « De 2011 à 2015 jusqu’à la fin de la résiliation du contrat du Betamax, la STC a payé Rs 4, 5 milliards à la compagnie. Maintenant la compagnie veut faire croire à la justice indienne que la STC n’a pas d’argent dans ses caisses mais c’est tout le contraire » a-t-il dit.

Motion de blâme contre Tarolah à l’AN :  Bérenger sceptique

En conférence de presse samedi 2 décembre à Ébène, le leader du MMM, Paul Bérenger, a fait part de son scepticisme quant à la volonté du Premier ministre, Pravind Jugnauth, de débattre la motion de censure contre le député Kalyan Tarolah avant les vacances parlementaires. « Les vacances parlementaires approchent à grands pas. Nous ne savons pas quand la motion sera débattue. Malheureusement, il n’y a aucun délai pour que la motion soit débattue. Pena nanie ki obliz enn Premier ministre met sa à lord dizour. Ena coze pe dir le 8 desam pou dernie zour  », a-t-il dit.

Par ailleurs, le leader du MMM est d’avis que le député aurait dû s’éclipser. « La semaine dernière, le député Kalyan Tarolah devait poser une question. Mais il s’est ravisé. Mais la semaine prochaine, il viendra de l’avant avec quatre questions. Nous verrons ce que Pravind Jugnauth fera à son retour. » Le départ en mission officielle de l’ex-vice Premier ministre Showkutally Soodhun en Arabie saoudite a aussi fait l’objet de commentaires de Paul Bérenger. Il trouve « déplorable » que l’ancien numéro 4 du gouvernement soit parti en mission officielle en Arabie Saoudite pour représenter le pays. « Pravind Jugnauth a eu l’indécence de lui accorder la permission de représenter Maurice. C’est inacceptable et nous condamnons ce déplacement », a-t-il dit.

Pour le leader mauve, les propos du député Showkutally Soodhun dans un article de presse le 1er décembre, sont un manque de respect envers l’Arabie Saoudite. « C’est un danger public. Sait-il réellement de quoi il parle ? Il a affirmé qu’il a l’intention d’ouvrir un consulat de l’Arabie Saoudite à Maurice. Un consulat est comme une mini-ambassade. C’est un manque de respect envers l’Arabie Saoudite. Ce n’est qu’à Maurice que nous voyons cela. Il n’est plus ministre mais il part négocier pour le pays », a-t-il ajouté.


Arvind Boolell contre une alliance MSM/PTr

Lors de la conférence de presse du Parti Travailliste à Port-Louis samedi, Arvind Boolell, candidat de ce parti à l’élection partielle dans la circonscription No 18, a clairement indiqué que les rouges iront seuls aux prochaines élections générales et ne contracteront une alliance post-électorale en cas de victoire que si le besoin se fait sentir.   Il s’est toutefois empressé de souligner qu’il « sera la barrière pour qu’il n’y ait aucune alliance » avec le MSM.  À la question de savoir si une éventuelle « alliance post-électorale » se fera « avec le PMSD », Arvin Boolell a répondu: « On verra après. Li kapav avek nimporte ki sanla mé apré. Mais une chose est sûre, c’est que nous nous présenterons  seuls aux prochaines élections générales. Je le réitère tout comme j’ai dit que je resterai dans la circonscription No. 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) ».

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

négligence médicale alléguée

Négligence médicale alléguée : Farha perd ses jumelles après 8 mois de grossesse

À l’hôpital Dr Jeetoo où on lui a affirmé le mardi 30 novembre que ses …