jeudi , 23 novembre 2017
Accueil / Société / Appel de l’aide : Moudaccir était tombé d’un échafaudage
Moudaccir

Appel de l’aide : Moudaccir était tombé d’un échafaudage

Assumer le rôle de chef de famille est sans doute une grande responsabilité. Muhammad Moudaccir Maudarboccus, âgé de 30 ans, habitant de la rue Paul Toureau, avait fait une chute  d’un échafaudage. 

Il est marié et père de deux enfants âgés de 9 ans et 7 ans respectivement. Il travaillait comme peintre en bâtiment et  carrosserie de voiture.  Il menait une vie sans histoire en compagnie de sa famille jusqu’au jour où il fit une chute et s’est blessé aux pieds trois mois de cela.  Il a dû ranger ses pinceaux et arrêter de travailler.  Muhammad nous explique il avait glissé d’un échafaudage. Depuis trois mois, il ne travaille plus. Ses dettes se sont accumulées. Il avait contracté un emprunt de Rs 150 000 pour la construction  d’une cuisine, d’une toilette, d’une salle de bain auprès de la CIM Finance Ltd.

Mais, le maçon a mal fait le travail. «  Je travaille à mon propre compte et je n’ai aucune autre source de revenus en dehors de mon métier.  En raison de mon emprunt et les dépenses pour ma famille je n’ai pas pu mettre de l’argent de côté. Ma famille et moi, nous  sommes  sans le sou et mes enfants en sont très affectés. Certains jours on n’a même pas les moyens de nous offrir des nouilles Apollo », affirme-t-il.  Muhammad lance donc un appel pour qu’il puisse avoir un travail stable comme peintre pour le bâtiment ou   peintre de carrosserie de voitures. Entretemps, il souhaite pouvoir bénéficier de l’aide  de ceux qui veulent bien lui offrir des provisions. On peut le contacter sur le 5 825 9109 ou le 5712 2313.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Iqbal Bengah

À pailles : Iqbal Bengah cherche une maison de repos pour son épouse

Shenaze Bengah, 62 ans, est tétraplégique depuis 18 ans et reste clouée au lit 24 …