lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Actualités / Alliances : en 3 heures, Alan Ganoo passe du PTr au MSM
Alan Ganoo
Alan Ganoo va rejoindre Steve Obeegadoo au MSM.

Alliances : en 3 heures, Alan Ganoo passe du PTr au MSM

Coup de théâtre ce samedi au Mouvement Patriotique. Alors qu’avant la mi-journée, Alan Ganoo annonçait une alliance avec le Parti Travailliste (PTr) pour les prochaines élections, quelques heures à peine plus tard, le président annonce qu’il va soutenir le Mouvement Socialiste Militant.

C’est à l’issue d’une motion présentée pour décider avec quel parti le MP allait s’associer que la décision avait été prise de se ranger du côté des Rouges. Alan Ganoo annonçait face à la presse qu’une rencontre était prévue dans les heures qui allaient suivre entre les dirigeants des deux partis pour, dit-il, définir les modalités de cette alliance. Il avait aussi fait savoir qu’ « il y a des nuances » parmi les membres du parti sur le choix du partenaire politique mais qu’au final, les discussions ont abouti sur une alliance avec le PTr.

Cependant, à peine trois heures plus tard, le président du MP fait volte-face et annonce qu’il va soutenir le MSM aux prochaines élections. Alan Ganoo a, dans la foulée, annoncé que d’autres membres du MP allaient le suivre. Ce qui laisse penser qu’au sein du parti, deux courants s’affrontent sur le choix du partenaire politique.

D’ailleurs, le député Jean-Claude Barbier et membre du Mouvement Patriotique (MP) s’est dit, pour sa part, « très déçu » de l’annonce faite par Alan Ganoo. « Mon combat politique continue. La décision ce matin de faire alliance avec le Parti Travailliste a été prise par conviction par le bureau national. Au sujet d’Alan Ganoo, tout cela est invraisemblable, il y a une disparité entre ce qu’il disait et ce qu’il fait aujourd’hui », a indiqué Jean-Claude Barbier.


Jean Claude Barbier : «L’alliance PTr-PMSD-MP conclue»

Le Parti travailliste (PTr), le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et le Mouvement Patriotique (MP) ont scellé une alliance en marge des prochaines élections.

C’est Jean Claude Barbier du MP qui a annoncé la nouvelle, face à la presse, dans la soirée du samedi 5 octobre. Une annonce faite après qu’un coup de tonnerre se soit abattu, un peu plus tôt dans la journée, sur le MP. En effet, alors qu’avant la mi-journée, Alan Ganoo, le président du MP annonçait une alliance avec le Ptr, quelques heures à peine plus tard, il annonçait à la radio qu’il allait se ranger du côté du Mouvement Socialiste Militant (MSM).

« Que s’est-il passé entre midi et 15hr ? » s’est demandé Jean Claude Barbier qui indique avoir pris connaissance de la décision d’Alan Ganoo à la radio. Selon ses dires, il était convenu que le MP allait obtenir 4 tickets sous cette alliance. « Il était déjà décidé qu’Alan Ganoo, Tania Diolle et moi-même allions obtenir chacun un ticket. Le 4ème restait à confirmer », indique-t-il tout en avançant qu’avec leur départ, tout le monde au sein du MP est désormais « ticketable ».

Par ailleurs, Jean Claude Barbier dit considérer que de par le comportement d’Alan Ganoo et de Tania Diolle, qu’ils se sont auto-exclus du MP. « Ils sont allés à l’encontre d’une décision prise (collégialement) tout en faisant une annonce diamétralement opposée », dit-il.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …