vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Actualités / Air Mauritius : contact rétabli entre management et pilotes
Somas Appavou

Air Mauritius : contact rétabli entre management et pilotes

Le contact a été rétabli entre le management d’Air Mauritius et les pilotes même si on se garde pour le moment de parler de sortie de crise vu que certaines difficultés restent encore à être aplanies.

Somas Appavou, CEO de notre compagnie d’aviation nationale se veut rassurant. « Une ligne de communication a été établie entre le management et les pilotes. Nous avons discuté dans une atmosphère très cordiale. Il est convenu qu’on continue ce dialogue et c’est très positif », a-t-il laissé entendre peu après 20h hier soir lors d’un point de presse à l’hôtel Holiday Inn, Plaisance.

Le nombre de congés maladies chez les pilotes demeure cependant plus élevé que la moyenne et cela continue à handicaper certains vols. « Cette situation est regrettable. Il ne faut pas oublier que les passagers souffrent de cette situation et on s’en excuse », a déclaré Somas Appavou. « Ces passagers ont malheureusement eu une mauvaise expérience », ajoute-t-il encore.

Plusieurs vols ont en effet dû être reprogrammés alors que le vol vers Heathrow, Londres programmé pour dimanche soir, a tout bonnement dû être annulé.

Néanmoins, depuis jeudi, Air Mauritius a opéré 61 vols et transporté 8 000 passagers. En revanche, pour neuf vols, il a fallu reprogrammer et c’est 1200 passagers qui ont ainsi été touchés.
Une partie de ces passagers ont été redirigés vers le Holiday Inn où le hall d’entrée et le restaurant étaient plutôt animés dimanche soir.

Le travail de reprogrammer les clients « demande beaucoup d’efforts et je remercie mes gens qui ont travaillé d’arrache-pied pour arriver à ça. (…) Nous faisons tout ce que nous pouvons pour minimiser les inconvénients. », souligne le CEO de la compagnie nationale d’aviation. Il n’exclut toutefois pas qu’il puisse y avoir encore des reprogrammations de vols en attendant que la situation puisse être rétablie totalement.

Au niveau des syndicats, l’on refuse de concéder qu’il y a eu une action concertée de la part des onze pilotes qui sont tombés malades presque en même temps jeudi. Vendredi, d’autres pilotes ont enchaîné, ainsi que durant le weekend. C’est d’ailleurs ce qu’ils ont communiqué au CEO d’Air Mauritius.

C’est aussi ce qu’indiquent la MALPA et l’AEA dans un communiqué émis dimanche avant la rencontre avec le CEO.

« Les syndicats considèrent les sanctions contre trois pilotes sans aucune enquête ni l’opportunité pour eux de donner leurs explications comme étant injustes et arbitraires et cela est un acte délibéré d’intimidation. » Et de préciser que Patrick Hofman a été limogé sous prétexte de n’avoir pas voulu subir d’examen médical « alors qu’en vérité, il n’a jamais été contacté par un médecin ou un représentant d’Air Mauritius ».

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

négligence médicale alléguée

Négligence médicale alléguée : Farha perd ses jumelles après 8 mois de grossesse

À l’hôpital Dr Jeetoo où on lui a affirmé le mardi 30 novembre que ses …