vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Actualités / Affaires Rutnah et Tarolah – Paul Bérenger : «Nous attendons une réaction de la Speaker»
Paul Bérenger

Affaires Rutnah et Tarolah – Paul Bérenger : «Nous attendons une réaction de la Speaker»

«Un profond sentiment de dégoût dans le pays.» Tel est le constat de Paul Bérenger après les scandales qui ont secoué le domaine de la politique durant ces deux dernières semaines.

Il est revenu sur les événements qui ont dominé l’actualité. Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) a animé sa conférence de presse hebdomadaire hier à Ebène.

«Nous attendons une réaction de la Speaker. Son silence est honteux.» Paul Bérenger espère que Maya Hanoomanjee se prononcera sur le comportement du Parliamentary private secretary (PPS) Kalyan Tarola. Ce dernier aurait envoyé des photos obscènes à une habitante de Quatre-Sœurs, alors qu’il était au parlement. L’autre affaire sur laquelle le MMM attend qu’elle se prononce, c’est l’écart de langage de Ravi Rutnah envers une journaliste. Il avait traité celle-ci de «femel lisyen». Le leader du MMM se demande comment le député peut toujours siéger au sein du Gender caucus du Parlement après de tels propos.

Dans l’affaire Yerrigadoo, le leader du MMM affirme que des journalistes ont été interrogés alors que Husein Abdool Rahim, qui a juré un faux affidavit bénéficie d’un traitement de faveur. Il ajoute que Ravi Yerrigadoo n’a pas été inquiété pour avoir «donné sa bénédiction en écrit à une personne soupçonnée d’escroquerie.» Paul Bérenger soutient que le vice-Premier ministre, Showkutally Soodhun, s’en sort aussi, après la plainte de Xavier-Luc Duval contre lui au Central Criminal Investigation Division (CCID) pour menace de mort. «à son retour au pays Pravind Jugnauth vient dire que c’est la police et pas lui qui se charge de ces affaires. C’est de la lâcheté», fait ressortir Paul Bérenger.

Il a ajouté que le MMM apporte son soutien aux journalistes. «Je les encourage à aller devant le Privy Council s’il le faut.»

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

négligence médicale alléguée

Négligence médicale alléguée : Farha perd ses jumelles après 8 mois de grossesse

À l’hôpital Dr Jeetoo où on lui a affirmé le mardi 30 novembre que ses …