vendredi , 24 novembre 2017
Accueil / Actualités / Affaire Soodhun : les propos des contestataires font également débat
Showkutally Soodhun

Affaire Soodhun : les propos des contestataires font également débat

Showkutally Soodhun a été contraint à démissionner de son poste de vice-Premier ministre et celui du ministre du Logement et des Terres après la diffusion d’une vidéo cette semaine le montrant tenir des propos jugés communautaristes. Lors d’un point de presse, vendredi soir au Bâtiment du Trésor, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a annoncé la décision « d’un commun accord » du No. 4 du gouvernement de « step down ».

À l’origine de la démission de Showkutally Soodhun, une vidéo compromettante qui a été mise en circulation sur le web cette semaine. C’est le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, qui a remis cette vidéo à la presse. Dans une déclaration faite sur les ondes de Radio Plus dans la soirée de ce  vendredi 10 novembre, il explique qu’il s’agit d’un enregistrement de 30 minutes. « Je suis sûr que la vidéo est authentique », assure-t-il en ajoutant que Showkutally Soodhun aurait proféré des « menaces au gouvernement » lorsque toute l’affaire a éclaté.

Que reproche-t-on à l’ex-ministre ? Il faut remonter au 17 juillet 2017 pour comprendre que Showkutally Soodhun avait tenu des propos à relent communal lors d’une réunion dans la salle de conférence de son bureau à Ébène. Il faisait face à un groupe d’habitants de Bassin à Quatre-Bornes, qui contestaient avec colère la construction des maisons de la NHDC dans leur localité. Selon eux, la construction d’une « cité » n’est pas envisageable vis-à-vis d’un lieu de culte. L’un des protestataires filme la réunion en cachette, probablement avec une caméra-stylo.

« … ène zardin zenfan nu pena… »

Si les propos de Showkutally Soodhun lui ont coûté son maroquin ministériel, ceux des habitants font également débat. Dans l’enregistrement, on entend un des protestataires déclarer à l’ex-ministre : « Nou nou in vive la-bas dépi lonten, zamé nu in gagne kitsoz kumsa (Ndlr : Soodhun leur avait déclaré que le projet de logement à Bassin allait être l’un des plus beaux). Couma pé ranz ène cité kumsa et banla pé gagne tou ! Nous, ène zardin zenfan nu pena », lance un des habitants à Showkutally Soodhun. Ce à quoi Soodhun les rassure en leur disant que « 90% » des bénéficiaires seraient de la même communauté qu’eux. « Mo fer zot confians, samem mo pé dire zot sa », dit-il.

Et comme d’habitude, à chaque événement qui secoue le pays, les réseaux sociaux sont pris d’assaut. Ils sont tous unanimes à condamner Showkutally Soodhun mais ils sont aussi nombreux à critiquer la prise de position des habitants de Bassin. « Soodhun n’est pas le seul communal dans cette affaire. Ne soyons pas hypocrites », « Pourquoi s’opposent-ils à la construction des maisons pour nos frères et sœurs mauriciens », « C’est égoïste de protester contre un projet de logement pour des concitoyens ». Ce sont là quelques commentaires des internautes sur cette affaire.

Par ailleurs, le Premier ministre a indiqué lors de son point de presse qu’il attend les conclusions de l’enquête de la police pour se prononcer davantage sur cette affaire. Il se pose aussi des questions sur l’authenticité de la bande sonore. « La personne qui a diffusé la vidéo a également pris des risques. La police enquête sur les circonstances dans lesquelles cet enregistrement a été diffusé. Cela peut être une offense criminelle et cette personne devra répondre devant la justice », a souligné le Premier ministre.


La régionale No. 15 soutient ‘frère’ Soodhun

131117_soodhunLa démission de Showkutally Soodhun comme ministre déplaît au plus haut point à  ses nombreux sympathisants dans la circonscription qu’il représente, La Caverne/Phoenix.

En effet,  des membres de la régionale No 15 du MSM réunis au sein du  ‘Regroupement des associations sociales de la circonscription no.15’ ont volé au secours de leur député, Showkutalluy Soodhun, lors d’une conférence de presse tenue à la municipalité de Vacoas-Phoenix. Leur principal porte-parole était Navin Ramsoondur, membre du conseil municipal et ancien maire de la ville. Ce dernier a apporté son soutien à l’ex-Vice Premier ministre et a insisté sur le fait qu’il n’était pas raciste,  se disant confiant qu’il retrouverait éventuellement sa position de numéro quatre du gouvernement.

« Nous sommes très attristés par cette décision, mais nous respectons la décision du Premier ministre, » a déclaré Navin Ramsoondur en commentant la décision de Showkutally Soodhun de démissionner à la demande du Premier ministre.  Pour lui l’ex-ministre serait incapable de se rendre coupable de dérives sectaires. « On a voulu faire croire qu’il a incité à la haine raciale. Nous ne sommes pas d’accord! Le pays entier sait que notre frère Soodhun ne ferait jamais ce genre de choses! », dit-il. Selon lui, dans la circonscription No 15, tout le monde sait que Showkutally Soodhun a travaillé pour toutes les communautés depuis qu’il y est élu.

L’ex-maire de la ville de Vocoas/Phoenix a dressé un bilan positif du passage de Showkutally Soodhun au ministère du Logement et des Terres. Un bilan qui, selon lui, ne trahit aucune trace de racisme. « Il a permis à 3 500 familles qui vivaient sur les terres de l’État de devenir propriétaires et parmi, il y avait des gens de toutes les communautés, y compris de la population générale, » a-t-il laissé entendre. Il a aussi rappelé la décision de Showkutally Soodhun de faire passer la superficie des logements sociaux de 30 m2 à 70 m2 pour accorder une plus grande dignité aux  futurs propriétaires.

Navin Ramsoondur a demandé à Xavier-Luc Duval et au Cardinal Maurice Piat de vérifier l’appartenance communautaire de ceux qui ont bénéficies de logements sociaux avant d’émettre des critiques   : « Je demanderais au leader de l’opposition et au Cardinal Piat de visiter ces lieux, au lieu de s’asseoir pour critiquer. Ils verraient de quelle communauté sont la majorité de ceux qui ont bénéficié de ces logements sociaux. »

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

ABC Foods et Bakers

60 ans de partenariat entre ABC Foods et Bakers

ABC Foods, distributeur exclusif de la marque Bakers à Maurice, a fêté ses 60 années …