mardi , 18 juin 2019
Accueil / Actualités / Affaire Choomka : L’ICAC se penche sur une affaire de câbles optiques
Youshreen Choomka

Affaire Choomka : L’ICAC se penche sur une affaire de câbles optiques

L’affaire Choomka pourrait prendre une nouvelle tournure. L’Independent Commission Against Corruption (ICAC) s’intéresse cette fois-ci à une affaire ayant pour toile de fond des câbles optiques d’une valeur de Rs 7 millions qui auraient été envoyés à la société Rosewood Strategic Investment Ltd, gérée par l’époux de Youshreen Choomka, Ziyaad Ramjan. Cela fait suite à la déposition de la représentante locale de la compagnie ghanéenne Earthcore Investment, Lydia Claudette Dewdharee, vendredi 13 avril, à la commission anti-corruption.

En effet, Lydia Dewdharee a été entendue à nouveau par l’ICAC ce vendredi. Elle a laissé entendre que des câbles optiques destinés à la ferme éolienne du chercheur coréen Soo Song Lee avaient été envoyés par bateau à la compagnie Rosewood Ltd. Mais, ces câbles auraient disparu. Il convient de rappeler que Youshreen Choomka avait agi comme facilitatrice pour l’avancement de divers projets dont celui d’un parc éolien alors qu’elle était la présidente du Conseil d’administration de l’Independent Broadcasting Authority (IBA).

Par ailleurs, quatre employés de l’IBA ont été interrogés à l’ICAC, mardi 10 avril, dans le cadre de cette enquête. Les employés interrogés sont un chauffeur, un informaticien, un secrétaire et une réceptionniste.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

budget

Budget 2019-2020 : l’autre budget

1. Hausse de la pension de vieillesse À mon papa ou ma maman, qui a …