samedi , 24 août 2019
Accueil / Actualités / Affaire BAI : Le GM invite Dawood Rawat à venir s’expliquer à Maurice
Dawood Rawat

Affaire BAI : Le GM invite Dawood Rawat à venir s’expliquer à Maurice

Lors d’une conférence de presse, vendredi 13 avril 2018, à son bureau à Port-Louis, l’Attorney General, Maneesh Gobin, a donné l’assurance que les droits fondamentaux et constitutionnels de Dawood Rawat seront respectés. Cela, au cas où il déciderait de venir s’expliquer à Maurice concernant le litige qui oppose l’ancien patron du défunt groupe British American Investment (BAI) à l’état mauricien. « Nous faisons appel au bon sens de Dawood Rawat de répondre favorablement à l’invitation », a déclaré l’Attorney General.

Le député du Mouvement socialiste militant, Zouberr Joomaye, estime que Dawood Rawat, qui se trouve actuellement en France, est « innocent jusqu’à preuve du contraire. » « Il a une obligation morale de venir donner des explications aux gens qui ont investi et perdu de l’argent. Il est préférable qu’il vienne à Maurice pour prouver son intégrité dans toute cette affaire », a-t-il déclaré. « Nous pouvons vous garantir qu’il n’y aura aucune ingérence politique dans cette affaire. Les autorités, la police, la Financial Intelligence Unit et l’ICAC ont agi en toute indépendance », a-t-il souligné.

Pour rappel, le vendredi 6 avril 2018, le tribunal de la Cour d’arbitrage permanent a tranché en faveur de l’état mauricien aux dépens de Dawood Rawat. Sa double nationalité lui interdit la possibilité de saisir ce tribunal pour réclamer des dommages d’un milliard de dollars américains (environ Rs 35 milliards) à l’état mauricien. Le tribunal, s’appuyant sur l’article 25 (2) (a) de la Convention pour le règlement des différends relatifs aux investissements entre états et ressortissants d’autres états, a conclu qu’il n’était pas habilité à écouter cette affaire car Dawood Rawat détient tant la nationalité française que mauricienne.

Dans le camp des Rawat, l’on soutient que Dawood Rawat attend une opinion juridique de ses avocats français. Dans une déclaration à Radio Plus le dimanche 8 avril, l’homme d’affaires n’avait pas écarté la possibilité de venir à Maurice pour « poursuivre la bataille ».

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Pakistan

72e anniversaire d’indépendance du Pakistan : ambiance empreinte de patriotisme

C’est sous une pluie fine que le haut-commissaire du Pakistan, le Dr Syed Rizwan Ahmed, …