mardi , 18 juin 2019
Accueil / Actualités / Pour accomplir le hadj Une préparation spirituelle plus que nécessaire
hadj

Pour accomplir le hadj Une préparation spirituelle plus que nécessaire

Avant d’aller accomplir le hadj, les pèlerins doivent bien se préparer. Que ce soit sur le plan physique ou spirituel, une bonne préparation permet de fouler la Terre sainte en toute quiétude. Nous avons rencontré quelques hadjees avant leur départ pour savoir comment s’est déroulée leur préparation.

Ainsi, Ismaël Essop qui est parti accomplir le hadj cette semaine nous dit qu’il s’est bien préparé avant ce voyage spirituel. Il a visionné plusieurs vidéos sur les rites du hadj pour avoir une idée de la façon dont se déroule le grand pèlerinage qui réunit chaque année des millions de musulmans venus des quatre coins du monde. Pour lui, il est très important avant tout de se référer à un opérateur de renom pour assurer le bon déroulement du hadj. « Le hadj, c’est un retour vers l’essence même de la religion. C’est un rappel d’Allah pour que les musulmans eu égard aux accomplissements du prophète Ibrahim (a.s) et de son fils Ismaël (a.s). Mecca est une ville sainte et Allah y a versé Sa bénédiction. Donc, nous devons nous préparer afin d’être encore plus près d’Allah », nous dit cet habitant de Beau-Bassin.

Pour sa part, le maulana Faizal Ramjan de la mosquée An-Noor à Cassis va accomplir le hadj seul. Il avait inscrit son nom à l’Islamic Cultural Centre (ICC) depuis quatre ans. « L’invitation d’Allah est finalement venue après une longue attente », nous dit le religieux. Il se dit à la fois heureux et soulagé d’avoir l’occasion d’aller en Terre sainte.

En tant que maulana, il dit n’avoir pas eu le besoin d’aller suivre les cours sur le hadj dispensés à l’intention des futurs hadjees mais n’empêche qu’il s’est préparé avec beaucoup de soin pour être prêt lorsque le hadj débutera dans quelques jours. Il conseille aux autres hadjees de bien se comporter, d’être très humbles et de faire preuve de patience afin d’avoir la récompense d’un hadj mabroor auprès du Tout puissant.

Par ailleurs, Fawzi Khodabux et son épouse ont également mis sur le cap sur l’Arabie saoudite cette semaine. Le couple a suivi tous les cours dispensés par leur opérateur et aussi par l’ICC. « C’est important dans la mesure où cela fait partie de notre préparation. Durant le hadj, nous n’aurons pas droit à l’erreur », avance Fawzi.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Firdos Jahoor

Firdos Jahoor retrouvé trois jours après sa disparition

La police de Souillac a pu retrouver Firdos Jahoor, 49 ans, plus connu comme Abdool. …