mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Actualités / Accident de travail : Mollah Monir Hosen paralysé à vie
Mollah Monir Hosen

Accident de travail : Mollah Monir Hosen paralysé à vie

En foulant le sol mauricien, Mollah Monir Hosen, un travailleur bangladais orphelin de mère et de père, pensait pouvoir donner une vie meilleure à sa famille restée au Bangladesh.

Malheureusement, son rêve a viré au cauchemar il y a trois semaines, quand,  victime d’un accident de travail, il se retrouve paralysé.

Mollah Monir Hosen est venu à Maurice à la fin du mois de janvier 2019. Il a quitté femme et enfants pour venir travailler à la compagnie All to All Marketing située à Bananes, à Midlands. Il travaillait comme jardinier dans la plantation des fleurs destinées au marché local et à l’exportation. Selon nos renseignements, alors qu’il était sur une étagère à une certaine hauteur au-dessus du sol pour des travaux de nettoyage, il a fait une lourde chute. Transporté à l’hôpital Jawaharlal Nehru à Rose–Belle, il y est resté durant trois semaines. Le diagnostic  est accablant : Monir Hosen a eu la colonne vertébrale fracturée et restera paralysé à vie. Quand il a été transféré à l’hôpital Victoria, à Candos, pour subir une intervention chirurgicale, les médecins n’ont rien pu faire. Depuis le mois de février, Mollah Hosen est alité et ne peut faire aucun mouvement. Quelques amis bangladais lui rendent visite pour le réconforter et le nourrir.

« Mollah Hosen est très pauvre, sa famille vit dans l’extrême pauvreté au Bangladesh. Il s’est endetté pour venir tenter sa chance à Maurice pour sortir de la misère », nous dit Hafiz, un ami proche. La compagnie All to All Marketing paiera la compensation et encourra les frais pour rapatrier Mollah Hosen au Bangladesh. Mais une fois qu’il soit rentré au pays, personne ne sait comment il fera vivre sa famille car l’argent de la compensation servira à rembourser l’emprunt qu’il a contracté pour payer l’agent recruteur. Il faudra attendre encore un peu avant que les médecins l’autorisent à quitter l’hôpital. Il sera rapatrié sur une civière et devra se faire accompagner.

Son ami, Hafiz, lance un appel aux Mauriciens de toutes les communautés de venir en aide à Mollah Hosen à travers une aide financière. « Mollah so famille bien misère et li ena deux enfants et so madame pou li faire vivre », nous dit encore Hafiz. Celui-ci  lance un appel de détresse pour que Mollah Hosen puisse avoir un peu d’argent pour faire vivre sa famille pendant quelque temps. Hafiz pense que les Mauriciens sont très généreux quand il s’agit de venir en aide à une personne en détresse et pour lui Mollah Hosen mérite qu’il soit aidé avant de quitter le pays. « Ène papa ki fine vine cherche travail pou aide so famille, après 3 mois li pou retourné paralysé », laisse entendre Hafiz. Mollah Hosen souffre terriblement  à l’hôpital et pleure comme un enfant quand il pense à sa famille.

Toute aide financière doit être effectuée par virement bancaire au nom d’Al-Ihsan Foundation  à la Mauritius Commercial Bank  au numéro de compte suivant: 000446244767.

Vous pouvez rendre visite à Mollah Hosen à l’hôpital Victoria à la salle H-3.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …