vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Actualités / À Plaine-Verte : une maison est infestée de rats
070817_maison

À Plaine-Verte : une maison est infestée de rats

Leur vie est devenue un vrai cauchemar. Fazila, 53 ans, et son époux Yousouf, 48 ans, qui travaille comme gardien, habitent l’impasse Lenepveu. Ils ont deux filles âgées de 14 ans et 12 ans respectivement.  En outre, celle-ci souffre d’épilepsie.

Les rats pullulent au domicile de Fazila.  Car, le sol en bois comprend aussi des caves, abandonnées depuis des années et en état de délabrement avancé.  La famille loue cette maison pour une somme de Rs 3000 mensuellement depuis sept ans. Cette maison étant infestée de rats, elle a voulu trouver une autre maison avec un loyer  raisonnable, mais en vain.  Ils ont même demandé au propriétaire de faire les frais  d’une dératisation. Mais ce dernier leur a dit  ceci : « Si ou pas content alle rode ene lot la caze. »

De tous les rongeurs, les rats sont en effet les plus nuisibles.  Outre les rats, il y a aussi des « tangues ». Fazila garde un bâton avec elle pour effrayer les rats. Mais, ils sont rusés et ne ratent pas une occasion pour tout dévaster sur leur passage. Ainsi, très souvent les rats déciment des provisions. Dans la cuisine les rats se baladent sur les ustensiles, voire les plats de nourriture. « Nous avons récemment trouvé des rats dans le tiroir de l’armoire. Ils ont même fait un trou dans le matelas pour y entrer pour dormir. Parfois si pas fer attention zot morde ou les doigts li pied », raconte Fazila.

Appel aux autorités

Toutefois, Fazila concède que depuis le début 2006, elle n’avait pas trop de soucis. Car, il n’y avait pas beaucoup de rats comme c’est le cas aujourd’hui. Tout a commencé à empirer après que les rats ont rongé le bois du plancher et plusieurs coins de la maison pour se faire un passage. « Kan nous bouche banne trou là zot sorte l’autre place. Le soir c’est infernal, on entend des bruits sous la cave, même dans la maison et aussi il y a cette mauvaise odeur d’urine et de crotte de rat partout. J’ai même vu un rat sur le matelas de mes filles »,  se souvient Fazila.

Le propriétaire de la maison n’assure plus l’entretien de la maison. Yousouf seul travaille et touche un salaire de Rs 9 500. De plus, sa fille  touche une pension d’invalidité. Deux ans de cela, Fazila a été mordue par un « tangue » au bras gauche qui s’est infecté par la suite.  Elle a dû suivre un long traitement médical.    Le National Solidarity Fund lui a offert des lits. Sa famille utilise les toilettes qui se trouvent à l’extérieur de la maison. Fazila a besoin de votre aide et soutien.  La famille souhaite que les autorités viennent à  son secours  et lui trouvent une maison. Elle a aussi besoin de provisions alimentaires, d’oreillers, de deux matelas et de vêtements pour ses deux filles. Tous ceux qui veulent aider cette famille, peuvent  téléphoner sur le: 5820 1350.

Commentaires

A propos de Reshad Toorab

Ceci peut vous intéresser

négligence médicale alléguée

Négligence médicale alléguée : Farha perd ses jumelles après 8 mois de grossesse

À l’hôpital Dr Jeetoo où on lui a affirmé le mardi 30 novembre que ses …