mercredi , 22 mai 2019
Accueil / Actualités / À Bell-Village : Réouverture de Courts Mammouth
Courts Mammouth

À Bell-Village : Réouverture de Courts Mammouth

Vendredi soir,  le 30 novembre 2018, a eu lieu la réouverture officielle du showroom de Courts Mammouth à Bell-Village. Une nouvelle ère débute pour Courts Mammouth qui dispose désormais d’un plus grand espace où l’on peut voir des produits de toutes les marques. La rénovation a coûté la bagatelle de Rs 17 M.  Côté marketing, l’innovation est au rendez-vous cette année : acheter et commencer à payer cinq mois après. De quoi attirer beaucoup de gens.

Pour Bruce Cohen, le chairman de Courts Mammouth, c’est un rêve devenu réalité. Toutefois, il n’a pas manqué de rappeler les difficultés encourues. Il garde toujours la photo en noir et blanc de ce magasin sur son bureau à Londres, envoyée par courrier postal de Maurice. « Même s’il ne s’agissait que d’un bâtiment vide, abandonné et inoccupé pendant de nombreuses années, il avait un potentiel. Il était grand avec une façade étendue et près de Port-Louis », se souvient-il.

Bruce Cohen raconte que la première entreprise de Mammouth a ouvert ses portes à Maurice dans les années 1980. Quand il avait visité Maurice en 1981, tous les comptables, avocats et banquiers qu’il avait rencontrés, l’avaient découragé de s’implanter à Maurice. Selon eux, il n’y avait pas de demandes pour les meubles. Les fabricants locaux ne travaillaient que deux jours par semaine et s’il envisageait d’offrir à crédit, la compagnie perdrait de l’argent. Malgré ces avis défavorables, il a cru en sa vision pour l’avenir. Aujourd’hui, l’entreprise connaît un grand succès et emploie des centaines de Mauriciens à travers l’île. Il tient à dédier le succès de Courts Mammouth à tous ses travailleurs qui ont été fidèles durant les jours difficiles.

Pour David Issacs, le CEO, la clé du succès est l’innovation constante. « Quoique Rs 17 M est une somme énorme dépensée dans la rénovation de cette succursale, cela valait le coût d’autant que nos clients sont satisfaits », conclut-il.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

240517_ramadan

Loin de leur terre natale : le Ramadan des Mauriciens vivant à l’étranger

Nombreux sont les Mauriciens qui ont quitté leur terre natale pour aller travailler ou étudier …