jeudi , 21 septembre 2017
Accueil / Société / À Bel-Air-Rivière-Sèche – Passionné de Tuning, Ilshad Ally meurt suite à un accident
ilshad

À Bel-Air-Rivière-Sèche – Passionné de Tuning, Ilshad Ally meurt suite à un accident

En début de soirée jeudi dans le village de Bel Air Rivière Sèche, Muhammad Ilshad Ally Callekan, 29 ans, a été tué quand sa voiture, un Toyota Corolla, est entré en collision avec un 4×4. La Toyota Corolla était complètement écrabouillé et il a fallu que des volontaires la découpent avec une scie pour en extraire la victime. Transporté à l’hôpital, Muhammad Ilshad n’a pas survécu à ses multiples blessures.

Deux jours après le drame, sous une tente dressée en bordure de la route, les proches de Muhammad Ilshad nous parlent de lui, Les traits tirés et écrasés par la douleur, Nazeerkhan Callekan, le père de la victime, ainsi que son frère, Farzaad Ally, nous reçoi­vent dans la cour. Nazeerkhan en larmes nous raconte que son fils, le benjamin de la famille, était un garçon obéissant et tou­jours prêt à rendre service à quiconque le sollicitait. Muhammad Ilshad était un as de la mécanique et un spécialiste de “Tuning”.Sa passion pour l’automobile n’avait pas de bornes et il passait ses heures libres à habiller les voitures. Il avait un projet pour ouvrir un atelier et un magasin de gadgets pour automobiles. Il avait fait des études en mécanique et électrique au Lycée Polytechnique de Flacq. À plusieurs reprises il a participé à des “Tuning Shows” et a remporté des prix. Son père nous raconte que la veille ils ont diné ensemble et Ilshad lui avait parlé de ses projets. “Mo bien chagrin ki mo fine perdi ene soldat. Pou ene papa li bien triste kan ou enterre ou garçon”, laisse-t-il entendre.

Malgré la douleur, Nazeerkhan ne cesse de vanter les bonnes qualités de son benjamin. “ Mo garçon pas ti éna aukaine vice. So passe-temps c’est décore banne l’auto et partout dimoune vine rode li”, ajoute-t-il. Il vient de rentrer à Maurice après avoir accompli le hajj et regrette infiniment de n’avoir pu parler à Muhammad Il­shad avant sa mort.” Kan mo rentre l’hôpital zotte dire moi ki li fine fini mort,” dit-il encore. Muhammad Ilshad aimait la famille et ne manquait jamais l’occasion de faire des plaisanteries pour égayer l’atmosphère. Sa mort est un coup très dur pour ses proches. Son frére Farzaad Ally peut à peine contenir ses émotions. Il préfère ne pas partager sa peine. “Mo péna narnien pou dire mais nous ti bien proche”, dit-il tout simplement La famille Callekan remercie tous ceux qui ont aidé à faire extraire Ilshad de la voiture acci­dentée. “Allah pou récompense zotte pou zotte bon action”. « Nous demanne le Créateur pou faire Muhammad Ilshad repose en paix et donne li Jannat-ul-Firdaus », nous dit encore son père.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

140817_trois-jeunes

Initiative de trois jeunes : une maison incendiée reconstruite en trois semaines

Trois jeunes ont trouvé de l’aide à travers Facebook pour aider une famille en détresse …