vendredi , 23 février 2018
Accueil / Actualités / À 13 ans, elle réussit aux examens de HSC : Sharmeen Choomka aimerait être la plus jeune avocate à prêter serment
Sharmeen Choomka

À 13 ans, elle réussit aux examens de HSC : Sharmeen Choomka aimerait être la plus jeune avocate à prêter serment

Réussir à 13 ans à décrocher 1 A et 3 B aux examens de HSC et compléter en même temps son ACCA Level 1. l’exploit est de taille, certes.

Mais quand on se rend compte qu’elle est la benjamine des sœurs Choomka qui depuis quelques années font les choux gras de la presse grâce à leurs impressionnantes performances académiques, on se dit qu’une telle prouesse était réalisable pour Sharmeen. D’ailleurs, en 2016, alors qu’elle avait 11 ans, elle avait annoncé la couleur en obtenant 10 unités aux examens de School Certificate.
Sharmeen fait honneur à Plaine Verte. Depuis une semaine toute l’île Maurice à les yeux braqués sur cette brillante adolescente. Qualifiée de « génie » par certains et de « surdouée » par d’autres, Sharmeen rend grâce à sa sœur Nooreen qui l’a beaucoup aidée.

Malgré son succès, Sharmeen garde les pieds sur terre et nous fait comprendre avec le sourire que le succès n’a pas bouleversé sa vie et qu’elle est une fille comme les autres. Elle ajoute que l’intelligence ne s’achète pas et que c’est comme une plante que vous arrosez et qui donne des fruits ou des fleurs. Sharmeen se distingue aisément des autres par ses réponses intelligentes à nos questions. Avec son sourire d’enfant, elle est consciente qu’elle a un pied dans l’adolescence et l’autre dans l’enfance. Sharmeen, qui a soif de connaissances, veut avancer vite dans la vie.
ACCA Niveau 1

Après avoir complété son ACCA Niveau 1 grâce à sa sœur Nawsheen qui gère l’école de comptabilité «Choomka School Of Accountancy» à la rue Calcutta à Plaine Verte, Sharmeen va s’inscrire pour des études de droit à une université à Maurice pour des cours par correspondance. Elle nous indique qu’elle a une grande capacité de mémorisation et que les études de droit ne lui font pas peur.. Avec le sourire elle nous dit qu’elle voudrait être l’émule de sa sœur Tawheen qui à l’âge de 20 ans avait prêté serment comme avocate. «J’aimerais être la plus jeune avocate à prêter serment», nous dit-elle avec l’assurance d’une cavalière pour qui le saut d’obstacles n’est qu’un jeu d’enfant. Sharmeen nous avoue qu’elle vise toujours l’excellence et que d’ailleurs elle est en avance sur son temps

Sharmeen explique que depuis l’âge de 7 ans son père, Abdool Amid, commerçant, l’avait encouragée à prendre des leçons de 4ème alors qu’elle était en Standard 3. Elle a fréquenté l’école Zam Zam à Plaine-Verte et a sauté de classe pour accéder en sixième afin de participer aux examens du Certificate of Primary Education (CPE) en 2013 et décrocher 24 unités. Elle obtint une place au collège GMD Atchia et en Form 2, son père l’inscrivit au City College pour l’encourager à prendre part aux examens de School Certificate. Après avoir décroché 10 unités en 2016, le collège Labourdonnais, géré par Raffick Soobadar et son fils, décide de l’inscrire aux examens de la HSC. Coup d’essai, coup de maître.

Sharmeen nous avoue que ses sœurs ont joué un rôle important dans son succès. Sa soeur Nooreen, enseignante, l’a guidée pour compléter le syllabus tandis que Nawsheen l’a prise en main pour ses devoirs et révisions.

Se réveille à 5 heures du matin

Sharmeen avoue quand même que l’école ne l’intéresse pas car on perd trop de temps dans les explications faciles. C’est à la maison qu’elle se sent dans son élément entourée de sa maman Noreesa et son père Abdool Amid et ses sœurs. Sharmeen se réveille à 5 heures du matin pour se rétrouver aux côtés de sa sœur Nawsheen pour des leçons de comptabilité. Le soir, après une bonne dose de révision, elle est entourée des autres membres de la famille pour les précieux conseils avant de se mettre au lit à 22h00.

Sharmeen considère normal son cheminement et pense que d’autres jeunes de son âge peuvent eux aussi faire mieux qu’elle. Elle trouve que la technologie et le réseaux sociaux ont un rôle à jouer mais chacun doit connaître ses limites. Elle admet cependant qu’il y a des jeunes qui abusent de leur temps sur Facebook et Instagam. Elle concède aussi que Facebook peut devenir un piège s’il est mal utilisé.

Sept sœurs super intelligentes

Abdool Amid et Nooresa Bee sont des parents heureux qui ont réussi à guider leurs enfants dans la bonne voie. Elle sont sept sœurs qui ont chacune fait des brillantes études. Youshreen est avocate, Yasreen comptable, Tawheen avocate, Nawsheen, directrice et comptable, Nooreen, comptable, Farheen, policière, et Sharmeen qui aspire à être avocate. Nooresa la maman nous confie que toutes ses filles prennent le petit déjeuner ensemble chaque matin et le soir elles dînent ensemble. Deux filles sont mariées et une fiancée. Abdool Amid le père est un fana de foot et de politique . Il nous dit que ses filles sont des enfants humbles et serviables et toujours prêtes à aider quiconque dans le besoin.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Azam Rujubali

Azam Rujubali: aucune compensation suite à son délogement

Azam Rujubali et ses proches qui ont été contraints d’évacuer leur domicile se trouvant sur …