lundi , 18 novembre 2019
Accueil / Actualités / 72e anniversaire d’indépendance du Pakistan : ambiance empreinte de patriotisme
Pakistan

72e anniversaire d’indépendance du Pakistan : ambiance empreinte de patriotisme

C’est sous une pluie fine que le haut-commissaire du Pakistan, le Dr Syed Rizwan Ahmed, avait convié ses invités à sa résidence à Floréal pour fêter le 72e anniversaire d’indépendance de son pays. Un parterre d’invités composé des ressortissants du Pakistan, des hommes d’affaires, des hommes religieux et des membres de «Friends of Pakistan» ont répondu présent pour écouter le discours tant attendu du haut-commissaire.

Alors qu’il hissait le drapeau du Pakistan en haut du mat, ses compatriotes ont entonné l’hymne national du Pakistan la main sur le cœur et quelques-uns ont versé des larmes. C’est avec beaucoup d’émotion que les ressortissants pakistanais ont crié à plusieurs reprises «Pakistan zindabad» dans un élan de ferveur patriotique. Dans son discours en ourdou et quelques mots en anglais, le haut-commissaire n’a pas manqué de faire ressortir que le Pakistan va continuer à donner son soutien au Cachemire par la voie légale et diplomatique. Il a terminé son discours en demandant : «Remember Cachemire in our prayers».

Ensuite, il été invité à couper le gâteau traditionnel. Auparavant une ribambelle d’enfants avec le drapeau Pakistan ont chanté une chanson patriotique. Tous les invités furent invités à prendre un succulent déjeuner.

Son Excellence Syed Rizwan Ahmed : «Un bien triste moment pour le monde entier»

Son Excellence Syed Rizwan Ahmed, haut-commissaire du Pakistan à Maurice, est affirmatif  : l’Inde a violé les droits humains au Cachemire. Il soutient que le Pakistan ne va pas rester les bras croisés et va se battre par la voie légale et diplomatique pour faire respecter le droits des Cachemiriens.

Votre Excellence quelle est votre lecture de la situation au Cachemire?
Je suis triste de le dire que c’est une grosse violation des droits humains alors que le monde entier condamne les violations des droits humains. Les habitants du Cachemire passe par des moments difficiles et leurs droits humains ont été confisqués. Ils vivent dans des conditions très difficiles.

Que compte faire le Pakistan face à cette crise?
Nous avons le droit moral de soulever cette affaire devant les instances internationales et nous allons informer le monde entier de ce qui se passe au Cachemire. Pour le Pakistan cette crise est une violation flagrante des droits humains.

Nous n’allons pas rester les bras croisés et nous allons nous battre sur le front légal et diplomatique devant les instances internationales.

Pensez-vous que l’Inde veut empêcher les Cachemiriens de vivre dans leur propre pays?
Le droit de vivre au Cachemire n’est pas négociable et ce droit a été accepté par les Nations Unies .Nous allons attirer l’attention du monde entier sur les droits des Cachemiriens de vivre librement dans leur pays.

Comment est la situation actuellement au Pakistan?
Nous allons faire appel à la conscience du monde entier. Donald Trump avait promis d’aider et avait offert ses bons offices pour une médiation afin de trouver une solution mais je ne sais pas ce qui s’est passer après. En tout cas pour résumer la situation je dirai que c’est un bien triste moment pour le monde entier.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …