mardi , 21 mai 2019
Accueil / Activités / 70 ans de l’Islamic Cultural College de plaine-verte : marche pour la sécurité routière
icc

70 ans de l’Islamic Cultural College de plaine-verte : marche pour la sécurité routière

Pour célébrer ses 70 ans d’existence, le collège Islamic de Plaine-Verte organise une série d’activités pour marquer l’événement d’une pierre blanche. Le mercredi 20 mars s’est tenu un Road Show, afin de sensibiliser le public à la sécurité routière. Des centaines d’étudiants munis de banderoles et précédés de l’orchestre de la police qui a ouvert la marche ont défilé dans le centre de Plaine-Verte.

Selon le recteur du collège Islamic, Abdool Abdouramane, la marche a été un franc succès. « Je tiens à remercier le personnel enseignant et non enseignant, les élèves et l’administration du collège, la force policière, l’orchestre de la police et nos sponsors pour le bon déroulement de la marche», dit-il. Selon lui, une bonne utilisation de la route peut sauver des vies. Javed Owaris, enseignant au collège, laisse entendre pour sa part qu’il est très important que les étudiants s’impliquent activement dans ces campagnes qui leur feront prendre conscience des dangers de la route. «Nous constatons aujourd’hui que les jeunes sont trop impliqués dans des activités à haut risque telles que des rallyes illégaux ou font des excès de vitesse sur la route sans porter de casque.

Les imprudences sur la route sont souvent fatales», soutient-il. De son côté, Raid Doba, secrétaire de l’ICCPL Young Boys Association et enseignant au collège, souligne que la marche pour la sécurité routière sensibilise le public aux dangers de la route. Soulignons que les étudiants et les enseignants étaient répartis en plusieurs groupes et se sont rendus dans neuf écoles primaires de la région pour distribuer des pamphlets pour les inviter à un Food and Family Day qui se tiendra les 30 et 31 mars et pour leur remettre un pamphlet sur la sécurité routière et les inviter à participer à des compétitions qu’organisera le collège à leur intention.

Prudance sur la route

Par ailleurs, le secrétaire du Students Council du collège, Rayyan Ramdianee, conseille en particulier les adolescents de se montrer prudents sur la route pour ne pas être les prochaines victimes. Parmi certaines mesures phares de précaution, Rayyan indique qu’il est très important de porter sa ceinture de sécurité dans la voiture et de porter un casque lorsqu’on est à moto.

« Il est important de savoir que ces mesures visent avant tout à assurer votre propre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route », nous dit-il. Le téléphone portable selon lui, est une grande source de distraction sur la route. « Les gens sont tellement absorbés par leur téléphone en marchant sur la route qu’ils ne savent même pas ce qui se passe autour d’eux », fait-il ressortir. Aux automobilistes qui conduisent trop vite, il leur dit : « Il vaut mieux être en retard d’une minute que de perdre votre vie en une minute.»

L’Islamic Cultural College de Port-Louis organisera également d’autres activités pour que  la célébration de son 70e anniversaire soit des plus mémorables : un check-up médical et le don d’un colis alimentaire aux parents des élèves dans le besoin la semaine prochaine. Le public est cordialement invité à venir en grand nombre au Food and Family Fun Day qui se tiendra le samedi 30 mars et le dimanche 31 mars de 9h à 18h au siège du collège. L’argent recueilli sera utilisé pour le bien-être et les activités des étudiants. Une stèle sera dévoilée le 3 mai dans l’enceinte du collège. Finalement, le collège fera publier un magazine-souvenir.

Retour dans l’histoire

1945. La seconde guerre mondiale prend fin. L’heure est à la reconstruction dans le monde entier. l’Islamic Cultural Association à Maurice est créée.
1947. L’Inde et le Pakistan proclament leur indépendance. Partout dans les colonies, les mouvements indépendantistes accélèrent le processus de décolonisation.  À Maurice, le Dr Hassenjee Joomaye, en grand visionnaire qu’il est, sait que de grands bouleversements seront bientôt à nos portes. Comme beaucoup de ses coreligionnaires, il pense que les jeunes de sa communauté doivent se préparer pour prendre à l’avenir les destinées du pays aux côtés d’autres Mauriciens.
1949. Le rêve du Dr H Joomaye se réalise. Son projet de collège doté d’un pensionnat voit le jour. Une trentaine de jeunes musulmans, triés sur le volet, prennent leurs quartiers dans un bâtiment colonial à la rue Chasteauneuf, à Curepipe. L’émotion est grande quand le collège Islamic est alors inauguré devant un beau parterre d’invités le 4 mai 1949.
1952. La formule collège-pensionnat est revisitée. Trop peu de jeunes sont concernés. Le collège Islamic cesse d’être un pensionnat et devient une institution secondaire privée à part entière ouverte à tous les garçons mauriciens indépendamment de leur foi religieuse ou de leur appartenance ethnique.
1954.  Le collège quitte le froid de Curepipe pour s’implanter au cœur de la plus grosse agglomération musulmane de l’île. L’Islamic Cultural College s’installe alors à Plaine-Verte, Port-Louis, dans un vieux bâtiment à la rue sir Edgar Laurent.
1957. Un bâtiment en béton armé de deux étages sur une superficie d’enbviron un arpent sort de terre pour remplacer l’ancien bâtiment. La première pierre du bâtiment avait été posée par Son Excellence S.A. Afzal, Haut Commissaire du Pakistan pour l’Afrique de l’Est, qui était alors en visite à Maurice.
Depuis la création du collège Islamic en 1949, que de chemin parcouru. Aujourd’hui, le collège continue à faire honneur. Il possède un palmarès éloquent et a grandement contribué à l’avancement du pays. À part le collège de Plaine Verte, deux autres collèges offrant les filières académiques ont vu le jour. Celui de Belle-Rose et le Form VI College de Vallée-des-Prêtres
2005. Ouverture du collège Islamic de Vallée-des-Prêtres Form VI.
2009 : Le 60e anniversaire du collège est célébré en grande pompe à l’Islamic Cultural Centre à la rue La Paix, à Port-Louis.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

À gauche : MM. Cader Cassim (ancien recteur du collège) et Abdool Abdouramane, actuel recteur
À droite :  M. Rashid Baganee, recteur du collège Islamic de Vallée-des-Prêtres, et M. Bashir Taleb, directeur du collège Islamic de  Vallée-des-Prêtres

70e anniversaire du collège Islamic de Port-Louis : déjeuner aux élèves et enseignants

Dans le cadre des activités marquant la célébration de son 70e anniversaire, le collège Islamic …